Assurance et dégâts d’eau : que couvre mon assurance?

Contre quels types de dégâts d’eau êtes-vous couvert? Pour le savoir, il est important de comprendre les différentes protections que peut accorder une police d’assurance de biens.

Voici quelques couvertures disponibles contre les dégâts d’eau : 

Couverture contre les fuites d’eau : Cette garantie couvre les dommages causés par une fuite d’eau occasionnée par le bris soudain d’une conduite ou d’un dispositif de plomberie interne, ou d’un appareil électroménager. Elle couvre également les fuites ou débordements accidentels d’un réservoir d’eau (comme un évier ou une baignoire), y compris les systèmes de chauffage, d’arrosage, de climatisation ou de plomberie. Il s’agit d’une garantie standard dans la plupart des polices d’assurance habitation pour propriétaires, copropriétaires et locataires.

Couverture contre les infiltrations d’eau : Cette garantie couvre les dommages causés lorsque de l’eau s’infiltre dans votre domicile par une ouverture créée soudainement et accidentellement par un autre péril (ou risque) désigné (par exemple, des bardeaux arrachés du toit lors d’une tempête, permettant à l’eau de pénétrer dans votre habitation). Il s’agit d’une garantie standard dans la plupart des polices d’assurance habitation pour propriétaires, copropriétaires et locataires.

Couverture contre les refoulements d’égouts : Cette garantie couvre les dommages causés par les refoulements et infiltrations d’eau en cas de défaillance du réseau d’égouts municipal, d’une fosse septique privée, ou d’une pompe de puisard. Il s’agit d’une garantie facultative proposée dans la plupart des polices d’assurance habitation pour propriétaires, copropriétaires et locataires.

Couverture contre les dégâts des eaux souterraines : Cette garantie couvre les dommages causés lorsque de l’eau s’infiltre soudainement et accidentellement dans votre domicile par les fondations, par les murs du sous-sol ou par le plancher. Il s’agit d’une garantie facultative proposée par certaines compagnies d’assurance seulement.

Couverture contre les bris de canalisations d’eau et d’égout : En cas de dommages à votre domicile causés par une fuite, un bris, une rupture ou une défaillance d’une canalisation d’eau ou d’égout située sur votre propriété, cette garantie couvre la réparation ou le remplacement de la canalisation d’eau ou d’égout jusqu’à concurrence de la limite spécifiée. Il s’agit d’une garantie facultative proposée par certaines compagnies d’assurance seulement.

Couverture contre les dégâts des eaux de surface : Cette garantie couvre les dommages résultant du débordement d’un lac ou d’une rivière, de fortes pluies ou d’une fonte rapide des neiges qui causent une infiltration d’eau à partir d’un point d’entrée situé au niveau du sol ou au-dessus du niveau du sol. Il s’agit d’une garantie facultative proposée par certaines compagnies d’assurance seulement.

Est-ce qu’une assurance contre les inondations est la même chose qu’une assurance contre les dégâts des eaux de surface?

Pas tout à fait. L’assurance contre les inondations existe depuis longtemps au Canada, mais elle n’était proposée qu’en option dans les polices d’assurance de biens commerciaux. Conçu à l’origine pour couvrir seulement les infiltrations d’eau salée causées par les inondations côtières, ce type de garantie s’étend aujourd’hui « à la montée ou au débordement de toute masse d’eau, qu’elle soit naturelle ou artificielle, y compris les vagues, les raz de marée et les tsunamis », selon la définition qu’en donnent certains assureurs.

Par contraste, l’assurance contre les dégâts des eaux de surface a été conçue, comme nous l’avons dit, pour couvrir les dommages résultant du débordement d’un lac ou d’une rivière, de fortes pluies ou d’une fonte rapide des neiges qui causent une infiltration d’eau à partir d’un point d’entrée situé au niveau du sol ou au-dessus du niveau du sol. Il s’agit d’un concept en assurance des particuliers relativement nouveau au Canada.

Quels sont les points essentiels à surveiller?

N’oubliez pas que les polices d’assurance ne sont pas toutes les mêmes, et qu’il existe différentes options de couverture.

Accordez une attention particulière à la limite d’assurance prévue au contrat pour chaque type de couverture contre les dégâts d’eau, car le montant peut varier.

Regardez aussi soigneusement les exclusions prévues au contrat, qui varient d’un assureur à l’autre. Parmi les exclusions courantes en cas de dégâts d’eau, on retrouve les dommages causés par l’usure, par les fuites ou infiltrations lentes, par les moisissures et par le gel de tuyaux pendant une période d’absence du domicile définie par l’assureur.

Malheureusement, ce n’est qu’après avoir subi un dégât d’eau que beaucoup d’assurés se rendent compte que leur police ne couvre pas tous les types de dommages liés à l’eau ou que leurs limites de couverture sont inférieures à ce qu’ils pensaient.

Déclarez sans tarder tout sinistre à votre assureur.

Consultez notre portail dédié aux catastrophes naturelles pour en savoir plus sur les inondations et les ressources disponibles en situation d’urgence.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins. Ceux-ci servent à optimiser votre expérience utilisateur sur ce site en recueillant des statistiques de navigation et des renseignements sur votre comportement d’usage.

Skip to content