Sans frais : 1.877.225.0446

Technologie d’aide à la conduite : s’agit-il vraiment d’une distraction de plus au volant?

Les systèmes d’aide à la conduite peuvent représenter un danger sur nos routes. Mais on devrait n’y voir qu’une tendance à court terme, le temps de les intégrer dans nos pratiques. Dans un sondage national réalisé par Desjardins Assurance, 63 % des répondants estiment que les technologies de sécurité des véhicules sont une source de distraction au volant et plus de 80 % des répondants jugent qu’il faudrait plus d’éducation sur la façon de les utiliser.

L’augmentation du nombre potentiel de collisions attribuées aux technologies de sécurité automobile a une incidence directe sur l’assurance. Comme les nouveaux dispositifs d’aide à la conduite, telle la caméra de recul, ne sont plus réservés aux véhicules haut de gamme, les technologies de sécurité ont fait grimper les coûts des dommages et des réparations pour les compagnies d’assurance.

Desjardins affirme que l’amélioration des dispositifs d’aide à la conduite a fait que les gens s’y fient trop et deviennent moins conscients de leur environnement. Selon le vice-président à l’indemnisation chez Desjardins, il est difficile d’évaluer le nombre exact de collisions dues aux technologies de sécurité, mais les assureurs devraient prendre note de ce nouvel état des choses.

Source : https://www.canadianunderwriter.ca/technology/driver-assist-technology-is-it-really-just-another-distraction-1004171541/

Voir aussi : https://blogues.desjardins.com/communiques-de-presse/2019/11/pres-de-la-moitie-des-conducteurs-canadiens-croient-que-les-technologies-de-securite-des-vehicules-p.php