Sans Frais: 1.877.225.0446

Monthly Archives: November 2017

Adoption d’appareils domestiques intelligents

Le prix demeure l’obstacle qui ralentit l’adoption d’une technologie qui pourrait diminuer les pertes ou les dommages causés aux maisons.

Les éléments qui semblent freiner l’adoption des technologies intelligentes pour le domicile sont les prix, la facilité d’utilisation et la compatibilité des appareils.

Le sondage omnibus en ligne comportant sept questions et mené par YouGuv auprès de 1116 Américains de plus de 18 ans en mai dernier est décrit dans l’article cité en référence plus bas. Le but du sondage était de mieux comprendre en quoi consiste la gestion domestique et de quelle façon la domotique pouvait aider.

Les résultats du sondage montrent que la majorité des répondants sont favorables à la domotique. En effet, 73 % des répondants indiquent qu’ils peuvent voir de quelle façon la domotique faciliterait leur vie.

De plus, 93 % des répondants responsables de la gestion quotidienne de leur maison indiquent toutes les activités auxquelles ils pourraient participer s’ils pouvaient réduire le temps consacré à la gestion domestique.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution des appareils domestiques intelligents. Communiquez avec votre courtier ou votre assureur si vous avez des questions ou des préoccupations.

Source : http://www.canadianunderwriter.ca/insurance/price-continues-hurdles-adoption-smart-home-devices-survey-1004114971/

Êtes-vous prêts à faire face aux conséquences inattendues des inondations ?

Les inondations sans précédent qui ont touché le Québec cette année pourraient signifier pour certains propriétaires des infestations de bestioles et de parasites dans les mois et les années à venir. L’accumulation importante d’eau a formé des plans d’eau stagnants, lesquels favorisent l’éclosion de moustiques et causent d’autres dommages aux habitations et aux environs.

Il faut s’attendre à une augmentation du nombre de moustiques cette année dans les zones qui ont reçu beaucoup d’eau, car cette accumulation d’eau a empêché l’assèchement des étangs.

En plus des moustiques, les propriétaires peuvent s’attendre à toutes sortes d’autres problèmes dont la moisissure, qui en plus de nuire à la santé des habitants amène son lot de parasites, comme les mouches.

Les arbres déracinés, les débris et le bois mouillé à l’intérieur des maisons pourraient aussi représenter un terreau fertile pour les cloportes et les fourmis charpentières.

Ainsi que le recommande l’article cité en référence plus bas, prenez les précautions suivantes afin de vous protéger le mieux possible : nettoyez les terrains, éliminez toute eau stagnante, réparez les fondations, asséchez les parties de la maison qui ont été exposées à l’eau et remplacez tout le bois qui a été mouillé.

Pour en savoir plus sur vos options en matière d’assurance habitation, communiquez avec votre courtier ou votre assureur.

Source : http://www.canadianunderwriter.ca/catastrophes/quebec-homeowners-face-potential-post-flooding-woes-mosquitoes-critters-parasites-1004114984/