Sans Frais: 1.877.225.0446

Monthly Archives: July 2016

L’économie de partage et la technologie auront des répercussions importantes pour les assureurs

Les changements qui se produisent dans le monde numérique ont de profondes répercussions sur l’industrie de l’assurance. Dans un monde où le consommateur moyen peut louer son logement, utiliser son véhicule pour transporter d’autres personnes et se déplacer dans un véhicule autonome, les polices d’assurance doivent changer.  L’industrie de l’assurance est-elle prête à faire face à cette évolution technologique et à une économie de partage grandissante ?

L’industrie de l’assurance a démontré qu’elle savait s’adapter. Toutefois, la vitesse à laquelle les changements technologiques se produisent est maintenant exponentielle. Il y aura plus de changements d’ici 2025 qu’il n’y en a eu dans les cinquante dernières années. Cette rapide évolution du monde numérique et cette croissance de l’économie de partage continueront d’avoir une incidence sur le type de police d’assurance dont les consommateurs auront besoin. Selon monsieur Jacques Nantel, professeur à HEC Montréal, il ne fait aucun doute que les assureurs sauront s’adapter aux changements technologiques et aux besoins d’une économie de partage.

Nous continuerons de surveiller étroitement l’évolution de la situation afin de voir comment l’industrie de l’assurance s’adapte à cette nouvelle réalité.

Si vous prévoyez effectuer des rénovations, assurez-vous de mettre votre assurance habitation à jour

Si vous êtes propriétaire, il est important de vérifier votre police d’assurance habitation de façon régulière et d’effectuer les mises à jour nécessaires afin de vous assurer d’avoir la protection appropriée en cas de besoin. Ceci est particulièrement important si vous prévoyez effectuer des rénovations.

Vous pourriez être dans de beaux draps si vous avez omis d’aviser votre assureur des rénovations effectuées, car les modifications apportées à votre propriété pourraient annuler votre police. Les rénovations sont également l’occasion d’effectuer des améliorations qui pourraient vous permettre de réduire vos primes d’assurance et de réaliser des économies à long terme. Par exemple, il est facile et souvent moins coûteux d’installer un clapet anti-refoulement d’égout ou un système d’alarme au moment des rénovations.

Même si les travaux prévus ne sont pas majeurs, il n’en demeure pas moins qu’il est important de revoir votre police d’assurance habitation au moins une fois l’an pour vous assurer qu’elle répond à vos besoins. Pour lire le texte du reportage présenté sur CTV, cliquez ici.

Communiquez avec votre courtier ou votre assureur pour vérifier les conséquences de vos rénovations sur votre police d’assurance habitation.