Sans Frais: 1.877.225.0446

Monthly Archives: January 2016

Le covoiturage semble installé pour de bon, mais qu’en est-il de l’assurance des conducteurs ?

La popularité grandissante du covoiturage est en train de transformer l’assurance automobile canadienne. En effet, avec plus de 20 000 conducteurs d’UberX à Toronto seulement, le partage de courses constitue une option viable et certains assureurs songent à offrir des produits d’assurance adaptés à cette nouvelle réalité.

Aviva, dont les bureaux se situent à Toronto, est la première société d’assurance à offrir une nouvelle assurance à l’intention des propriétaires de véhicules personnels qui transportent des passagers selon le Bureau d’assurances du Canada. La garantie offerte s’ajoute à une police d’assurance auto des particuliers et couvrira les conducteurs en covoiturage qui consacreront au plus 20 heures par semaine au covoiturage. Cette protection devrait être accessible aux conducteurs de l’Ontario dès le début de février si la Commission des services financiers de l’Ontario donne son accord.

Les conducteurs qui offriront un service de covoiturage doivent toutefois se rappeler que leur police d’assurance automobile ordinaire ne les protégera pas. Ces polices ne protègent pas les propriétaires de véhicules personnels qui transportent des passagers à titre onéreux. Certaines sociétés d’assurance commencent à demander à leurs clients s’ils utilisent leur véhicule pour le service Uber. Les conducteurs qui le font pourraient perdre leur protection.

Quant aux passagers, ils doivent aussi savoir à quel type d’assurance le conducteur souscrit. Ils ne devraient pas hésiter à poser la question.

Pour en savoir plus sur le covoiturage et sur les répercussions possibles sur vous, communiquez avec votre courtier ou votre agent d’assurance.

Le covoiturage semble installé pour de bon, mais qu’en est-il de l’assurance des conducteurs ?

La popularité grandissante du covoiturage est en train de transformer l’assurance automobile canadienne. En effet, avec plus de 20 000 conducteurs d’UberX à Toronto seulement, le partage de courses constitue une option viable et certains assureurs songent à offrir des produits d’assurance adaptés à cette nouvelle réalité.

Aviva, dont les bureaux se situent à Toronto, est la première société d’assurance à offrir une nouvelle assurance à l’intention des propriétaires de véhicules personnels qui transportent des passagers selon le Bureau d’assurances du Canada. La garantie offerte s’ajoute à une police d’assurance auto des particuliers et couvrira les conducteurs en covoiturage qui consacreront au plus 20 heures par semaine au covoiturage. Cette protection devrait être accessible aux conducteurs de l’Ontario dès le début de février si la Commission des services financiers de l’Ontario donne son accord.

Les conducteurs qui offriront un service de covoiturage doivent toutefois se rappeler que leur police d’assurance automobile ordinaire ne les protégera pas. Ces polices ne protègent pas les propriétaires de véhicules personnels qui transportent des passagers à titre onéreux. Certaines sociétés d’assurance commencent à demander à leurs clients s’ils utilisent leur véhicule pour le service Uber. Les conducteurs qui le font pourraient perdre leur protection.

Quant aux passagers, ils doivent aussi savoir à quel type d’assurance le conducteur souscrit. Ils ne devraient pas hésiter à poser la question.