Sans Frais: 1.877.225.0446

Monthly Archives: May 2015

M. Brian Maltman du SCAD interviewé pour CBC

Un article publié récemment par le réseau anglais de Radio Canada (CBC) traitait des principales idées fausses concernant l’assurance habitation qui pourraient vous coûter cher au moment de présenter une réclamation. Un des experts consultés est M Brian Maltman du SCAD. L’article qui vise à aider les lecteurs à mieux comprendre leur protection et à éviter les mauvaises surprises au moment des réclamations est à lire absolument si vous êtes propriétaire.

Les sujets abordés dans l’article :

  • La règle de 30 jours en cas d’absence – selon laquelle les sociétés d’assurance peuvent refuser de vous indemniser pour une propriété louée laissée vacante depuis au moins 30 jours.
  • La limite applicable à la valeur des bijoux – la majorité des polices d’assurance habitation limite la valeur assurable des bijoux.
  • La limite applicable à la valeur des objets rares – tout comme pour les bijoux, la majorité des polices d’assurance habitation limite la valeur assurable des objets rares, à une valeur souvent inférieure à leur valeur réelle.
  • Les refoulements d’égout et les tremblements de terre ne sont pas couverts par les polices de base – de façon générale, les consommateurs pensent que leur police d’assurance de base les protège contre tout dommage potentiel ; ce n’est pas le cas, car la majorité des polices d’assurance habitation ne couvrent pas les dommages dus aux refoulements d’égout et aux tremblements de terre.
  • Les exclusions relatives à l’entretien – si votre propriété est mal entretenue, la société d’assurance pourrait refuser votre réclamation.
  • Les améliorations peuvent influer sur la police – les rénovations qui peuvent modifier la valeur de votre propriété doivent être signalées à la société d’assurance. Votre assureur peut refuser vos réclamations et même annuler votre assurance s’il constate qu’il n’a pas été informé des rénovations effectuées.

Le monde de l’assurance peut être déroutant. Alors, pour vous assurer que vous avez la protection à laquelle vous vous attendez, prenez le temps de lire votre police d’assurance.

Pour plus d’informations et lire l’article : http://www.cbc.ca/news/business/6-big-home-insurance-misconceptions-1.3041066 (anglais seulement).